édito

« Le propre de la solidarité, c’est de ne point admettre d’exclusion »

(Victor Hugo, Philosophie – Deuxième partie –  [L’Âme]. Proses philosophiques. Paris. 1860-1865.)

L’Île-de-France, forte de ses 12 millions d’habitants, de la diversité de ses paysages urbains ou ruraux, de sa force économique, de la qualité de son enseignement supérieur et de sa recherche, de son dynamisme d’innovation, de la richesse de sa culture et de son patrimoine, nous impose d’être attentifs à ce que chacun trouve sa place. C’est cette région à visage humain que j’ai souhaité défendre au nom du groupe centre et démocrates.

Défendant un projet humaniste, écologique et pragmatique, nous avons su faire entendre notre voix au sein de la majorité régionale menée par sa présidente Valérie Pécresse, pour lutter contre les  fractures territoriales et sociales.

Nous avons ainsi promu une politique écologique responsable, en soutenant notamment la mise en place d’un budget participatif écologique dont les franciliens seront les acteurs ainsi que la réorientation du budget régional vers des initiatives plus vertes. La mise en place du « RER Vélo », un réseau de pistes cyclables permettant de traverser de part en part la Région Île-de-France n’est pas étranger à cette vision.

Sous l’impulsion de notre vice-présidence chargée de l’action sociale, de la santé et de la famille, Farida Adlani, nous avons eu l’honneur de mettre en place le dispositif  « Maisons Région Solidaire », devant servir de lieux d’hébergement, de réinsertion, de resocialisation en lien avec des professionnels de santé pour lutter  notamment contre les addictions.

Nous avons également été à l’initiative d’une protection régionale accrue du petit patrimoine, que Maurice Maeterlink qualifiait de « Trésors des humbles ». Un label d’intérêt régional est dorénavant décerné chaque année à de nombreux édifices publics ou privés leur attribuant une aide financière régionale afin de réaliser les travaux de restauration nécessaires.

Vous l’aurez compris, le but n’est pas ici de faire une liste exhaustive de nos actions régionales, mais de les illustrer par quelques exemples concrets.

Les élus de notre groupe ont accompagné de manière très impliquée les mesures prises par la région en pleine crise COVID en distribuant des masques, des paniers solidaires et en votant toutes les mesures d’accompagnement aux entreprises en grande souffrance.

Nous sommes fiers d’avoir été pleinement investis auprès des franciliens pendant cette tempête, fiers d’accomplir notre mission d’élus régionaux sur le terrain au service de l’intérêt général. C’est cet investissement auprès de chacun de nos territoires qui est notre plus beau bilan.

Béatrice Lecouturier

Présidente du groupe Centre et Démocrates